Bullet journal®, bujo, quésaco ?


Disclaimer : ce site n’est pas le site officiel de Ryder Carroll, je suis un grande fan de sa méthode et souhaite partager avec vous ma passion.

Si vous arrivez ici c’est que vous avez surement entendu parler du bullet journal® ou du bujo et vous vous demandez à quoi ça peut bien servir dans la vie de tous les jours.

Qu’est ce qu’un bullet journal ?

Le bullet journal® (prononcé boulette journal) a été inventé il y a quelques années par Ryder Carroll, un designer new-yorkais (son site : bulletjournal.com).
Le bujo (contraction de bullet et journal) est un système d’organisation analogique, simple et personnalisable à l’infini.

Le principe est très facile : prenez un carnet et en quelques minutes vous obtiendrez un agenda / journal très flexible qui vous permettra d’optimiser votre organisation grâce à des clés (keys en anglais) et des indicateurs (signifiers en anglais).

Par où commencer ?

Tout d’abord je vous propose de répondre à quelques questions :

Est-ce que j’ai déjà l’habitude de noter des choses (RDV, notes, idées…) ?

  • Si oui : C’est un bon début 🙂
  • Si non : En avez vous envie ?
    • Si oui : Ouf ! Vous êtes toujours au bon endroit 🙂
    • Si non : Le bujo n’est pas fait pour vous… 🙁

Est-ce que j’utilise déjà des carnets et/ou agendas ?

  • Si oui : Ça va être facile pour vous 😉
  • Si non : En avez vous envie ?
    • Si oui : Ouf ! Vous êtes toujours au bon endroit 🙂
    • Si non : Le bujo n’est pas fait pour vous… 🙁

De quoi vais-je parler dans mon bullet journal® ?

Ici, la réponse est complètement libre. L’idée est d’essayer d’estimer la fréquence à laquelle vous utiliserez votre bujo.

Comment ça marche ?

Si vous avez toujours envie de vous lancer dans cette aventure je vous conseille de regarder la vidéo de Ryder Carroll, elle est en anglais, mais sous-titrée en français :

Et si vous souhaitez aller plus loin ou que vous chercher de l’inspiration, je vous donne rendez-vous sur mon blog Journaling Addict.

Je vous invite aussi à lire l’article sur le matériel indispensable.


Leave a Reply